Les hommages se succèdent suite au décès du chef de l’Etat Vénézuélien. C’est le ministre des outremers Victorin Lurel qui représentera la France à la cérémonie organisée vendredi à Caracas, pour « transmettre un message d’amitiés aux autorités et au peuple ».

Ci-après les témoignages qui nous sont parvenus à ce sujet.

Raymond Saint-Louis-Augustin, Maire de Fort-de-France

Le décès du Commandant Hugo CHAVEZ, Président de la République Bolivarienne et Socialiste du Venezuela, nous attriste grandement.

Avec nous, c’est toute la Caraïbe qui salue l’œuvre immense et essentielle accomplie par ce chef d’Etat en lutte contre l’analphabétisme, l’illettrisme et contre les maux multiples et divers menaçant la santé de nos peuples.
Nous présentons au peuple Venezuélien nos très sincères condoléances, mais espérons que perdurent les actions entreprises par le grand révolutionnaire que fut Hugo CHAVEZ.

Message transmis par le
Rassemblement Démocratique pour la Martinique
à Madame le Consul Général du Venezuela
suite au décès du Président Hugo CHAVEZ

Madame le Consul Général,
Mesdames, Messieurs,

Le Rassemblement Démocratique pour la Martinique tient à s’associer à l’hommage rendu en Martinique au Président Hugo CHAVEZ et à adresser au gouvernement et au peuple vénézuéliens un message de très sincère sympathie et de profonde solidarité.

Le Président CHAVEZ laissera incontestablement une trace ineffaçable dans l’histoire de son pays, mais aussi dans celle de l’ensemble des pays de l’Amérique latine et de la Caraïbe.

Dans son pays, il restera comme le défenseur passionné et déterminé des droits de tous ceux qu’un capitalisme particulièrement inhumain confinait dans la misère et l’exclusion. Comme celui qui a su convaincre les plus désespérés qu’une autre société, moins inégalitaire, plus juste, plus solidaire et plus fraternelle, est possible. Comme celui qui est effectivement parvenu à donner des moyens de travailler et de vivre décemment à des millions de pauvres, parmi lesquels d’innombrables paysans sans terre.

Dans les autres pays de l’Amérique latine et de la Caraïbe, il restera comme l’exemple d’un leader dont la vision politique dépassait les frontières de son pays. D’un leader qui savait se dresser courageusement face aux tenants de la traditionnelle politique impérialiste américaine pour leur dire qu’il importait désormais de respecter la souveraineté de ces pays et la dignité de leurs peuples.

C’est en quoi il apparaissait comme un authentique disciple de Simon Bolivar, le Libertador.

Ce qu’il a accompli en moins de quinze ans relativise certainement les critiques que l’on est en droit d’émettre à l’égard des relations qu’il a cru devoir développer avec certains chefs d’Etat aux convictions et aux pratiques politiques très éloignées des siennes.

En définitive, il restera dans l’histoire comme un grand leader socialiste qui, dans son désir ardent de promouvoir une transformation radicale des rapports sociaux, n’a jamais oublié, dans l’action, que la préoccupation essentielle pour un authentique leader socialiste, c’est toujours, pour reprendre une formule d’Aimé Césaire, « l’homme, ses besoins et ses aspirations », l’homme que l’on ne doit jamais sacrifier avec légèreté sur l’autel d’une quelconque société idéale à venir.

Le meilleur hommage que nous puissions lui rendre ici en Martinique, ce sera de continuer à développer les liens de solidarité et de fraternité qui se sont établis ces dernières années entre la Martinique et le Venezuela, des liens dont nous avons pu ressentir la profondeur lors du drame aérien de Maracaibo, en 2005.

Puisse le souvenir du président CHAVEZ toujours demeurer vivant dans l’esprit des femmes et des hommes épris de justice.

Josette Borel-Lincertin

La présidente de la Région Guadeloupe, Josette BOREL-LINCERTIN, salue la mémoire de Hugo CHAVEZ qui aura présidé aux destinées du Venezuela pendant près de 14 ans.

Par-delà les controverses qui, toujours, accompagnent les jugements sur l’action des hommes d’Etat, Hugo CHAVEZ aura transformé profondément son pays en agissant de façon déterminée contre la pauvreté, contre l’illettrisme, et pour les plus défavorisés.

La Guadeloupe entretient des liens historiques avec le Venezuela. Ce grand pays de la Grande Caraïbe occupe une place importante dans les stratégies de coopération régionale à développer, en particulier en matière d’approvisionnement en pétrole.

Josette BOREL-LINCERTIN témoignera de l’amitié de la Guadeloupe envers le peuple vénézuélien en se rendant, ce vendredi, à Caracas, pour assister aux obsèques nationales de Hugo CHAVEZ.

Patrick Chamoiseau, Ecrivain

Il y a de l’ombre dans cette lumière.

La lumière nous incline, et l’ombre nous force à vigilance.

Amitié et salut au peuple vénézuelien

Eric Jalton, Député-Maire des Abymes

Le député-maire de la Ville des Abymes, Eric JALTON, salue la mémoire de Hugo CHAVEZ, Président de la république bolivarienne du Vénézuéla, grand homme d’Etat, humaniste, qui a œuvré concrètement pour la coopération entre les peuples, grâce à la mise en place de l’ALBA (Alliance Bolivarienne pour les Amériques). Le peuple vénézuélien et la Caraïbes perdent un grand dirigeant.

Le Député Maire adresse ses condoléances attristées au peuple vénézuélien et à ses ressortissants vivant en Guadeloupe.

Hugo CHAVEZ nous a quitté après un combat mémorable contre la maladie, mais sa mémoire demeurera tel un phare pour éclaire tous les humanistes et progressistes de la Grande Caraïbes en devenir.

Jesus CHUCHO GARCIA, Ambassade du Venezuela en Angola

Yoel PEREZ MARCANO Ambassade du Venezuela à Saint-Vincent

Coordination des Comités Populaires de Martinique

Aux ambassadeurs du Vénézuéla en Angola et à Saint-Vincent

Chers camarades,

Nous sommes profondément bouleversés par la disparition du Commandant Hugo chavez.

Nous vous prions de faire part à ses proches et à l’ensemble du Peuple Vénézuelien de notre sincère compassion.

Le mouvement populaire mondial subit aujourd’hui une immense perte.

Tous les peuples dominés lui sont redevables des politiques et des actions novatrices qu’il a initiées pour

la construction d’un socialisme moderne au service de toute l’humanité.

Honneur au Commandant Chavez.

Que vive la Révolution Bolivarienne!

Pour la COORDINATION DES COMITES POPULAIRES DE MARTINIQUE:

Robert SAE, Alain LIMERY et Jean ABAUL

Conseil National des Comités Populaires

Le CNCP exprime son émotion face à la disparition du président du Venezuela, Hugo Chavez Frias et transmet ses plus sincères condoléances à ses proches et au peuple vénézuélien.

Le CNCP exprime son profond respect pour le travail réalisé au Venezuela, sous l’impulsion d’Hugo Chavez afin d’améliorer la situation de la majorité de la population grâce à des avancées politiques et sociales uniques dans l’histoire de ce pays.

Le CNCP salue également l’œuvre réalisée par Hugo Chavez Frias pour l’unité, le respect de la dignité, l’intégration économique et politique des peuples d’Amérique latine et de la Caraïbe. Nous pensons, parmi d’autres, aux initiatives telles que l’Alba, Petrocaribe, la Mission Miracle.

Le CNCP considère que le peuple vénézuélien, les peuples de l’Amérique latine et de la Caraïbe ont perdu en la personne du président Hugo Chavez, un ardent défenseur des causes populaires en même temps qu’n dirigeant d’une stature internationale incontestable.

Le CNCP exprime sa conviction que l’équipe conduite par le Vice président Nicolas Maduro, le PSUV et le Grand Pôle Patriotique pourront encore compter sur le soutien de la majorité de la population dans la poursuite de l’œuvre entreprise par le président Hugo Chavez pour la transformation des rapports sociaux et la mise en place d’un modèle de développement de type nouveau.

Miguel Laventure, Secrétaire général des FMP

HUGO CHAVEZ AVAIT CHOISI L’EXIGENCE DEMOCRATIQUE ET LA SOLIDARITE CARIBEENNE

Hugo CHAVEZ s’est éteint.

Cherchant d’abord à conquérir le pouvoir par la force, il accepte ensuite de se soumettre à l’exigence démocratique. Exigence, pour nous, non négociable.

Il quitte ce monde après sa réélection indiscutée, il y a 5 mois, saluée par ses adversaires, comme Président du Vénézuela pour un quatrième mandat.

Ce leader caribéen hors norme avait souvent des pratiques très controversées et parfois manipulatrices.

Les FORCES MARTINIQUAISES DE PROGRES souhaitent retenir qu’Hugo CHAVEZ a activement milité pour une plus grande solidarité et prospérité caribéennes et latino-américaines , et aussi qu’il a su témoigner sa compassion envers les martiniquais si douloureusement frappés par le crash aérien de 2005 au Vénézuela qui a endeuillé tant de familles

Serge Letchimy, Président de la Région Martinique

J’ai appris avec émotion la mort du Président Vénézuélien, Hugo Chavez.
Je salue une volonté indéniable de lutter pour la justice sociale et le développement dans son pays.

Hugo Chavez, un grand défenseur de l’identité Vénézuélienne et de l’unité Latino-Américaine, représentait un immense espoir de justice sociale, pour des milliers de pauvres.

Il a contribué à cultiver l’idée qu’un autre monde est possible avec un meilleur partage des richesses, et que le droit à la dignité et à l’égalité n’est pas une formule utopique.

J’exprime au peuple Vénézuélien mes sincères condoléances, en témoignage de mon amitié attristé, dans ce moment difficile.