Exclusif abonnés – Politique – Analyse | Abonnez-vous et accédez à la totalité de cet article, et à tous nos contenus réservés | La délégation de service public de la CFTU sera t-elle résiliée ? Après un blocage de 16 jours du service public le mois dernier, la CFTU est de nouveau paralysée depuis quatre jours en cette fin d’année par ses propres opérateurs. C’est le blocage de trop pour le Président de Martinique transport, l’autorité unique, qui qualifie désormais d’ « inopérante » la délégation de service public de la CFTU. A chaque blocage, les usagers et internautes somment le président de l’autorité de réagir, et de choisir une nouvelle société d’exploitation, « si nécessaire étrangère », face aux difficultés de la CFTU…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres