Communiqué – CCIM | Sous l’impulsion de la sous-préfecture de Trinité et de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Martinique, qui tenait à apporter l’aide nécessaire à ses ressortissants, un accord amiable de fin de conflit vient d’être trouvé et honoré entre le « Collectif des chefs d’entreprises, commerçants et restaurateurs de Grand-Rivière » et la Société GRESS (Grand-Rivière Eolien Stockage Service).

L’accord signé reconnaît le préjudice subi par les chefs d’entreprises, commerçants et restaurateurs du fait du déplacement d’importants convois de transport sur la route unique d’accès Grand-Rivière, et vise à permettre à la société GRESS d’achever ses opérations de transports volumineux dans des conditions de plus grande sérénité.

La CCI Martinique se félicite des engagements réciproquement tenus, et de l’esprit de dialogue et de concertation qu’elle a tenu à promouvoir tout au long de cette crise aujourd’hui terminée ».