Communiqué- CCIM | Direction la Finlande pour l’industrie musicale martiniquaise. Le WOMEX, salon spécialement dédié aux musiques du monde ouvrira ses portes à Tampere du 23 au 27 octobre. Sur le pavillon France, 2 entreprises martiniquaises seront présentes. Accompagnées par la CCI Martinique dans le cadre du programme TEECA, elles ont bien l’intention de donner un écho international à nos rythmes locaux…

Tambou bélè, zouk, compas, reggae, dancehall, biguine, mazurka, … la Martinique, si petite soit-elle, regorge d’un potentiel artistique et musical qui semble sans limite. Pour le faire connaître et rayonner, deux producteurs locaux n’hésiteront pas à franchir l’océan pour une destination atypique : La Finlande ! Du 23 au 27 octobre, ce pays accueille en effet le World Music Expo (WOMEX), le plus grand salon international dédié à la musique. L’association Kreyol et Bèlè Label Music feront partie des 23 entreprises présentes sur le pavillon France. Elles seront accompagnées par la CCI Martinique dans le cadre du programme TEECA.

Pour Fred JEAN-BAPTISTE de Bèlè Label Music et Murielle ARTIGNY de l’Association Kreyol, le salon WOMEX « C’est THE PLACE TO BE pour exporter nos musiques traditionnelles et caribéennes. Nos spécificités régionales seront un avantage car le WOMEX met à l’honneur les musiques du monde ». Avec le conseiller export de la CCI, ils examinent scrupuleusement, le catalogue de présentation des autres exposants avant leur départ. Il s’agit d’identifier les meilleurs destinations et partenaires pour faire tourner les artistes locaux qu’ils représentent. Habitué à ce type d’exercice, Fred JEAN-BAPTISTE explique : « Pour exister à l’extérieur, il faut occuper le terrain. C’est un vrai travail où le contact humain est important. » Pour Murielle ARTIGNY, c’est un beau défi dans lequel elle se lance avec enthousiasme « il y aura 5 continents au même endroit et tout type de métiers. C’est très valorisant pour notre île ! »

Les 2 entreprises sont accompagnées par la CCI Martinique dans le cadre du programme TEECA (Trade Enhancement for Eastern Caribbean). Depuis 2018, elles bénéficient de conseils pour la définition de leur stratégie export, de soutien logistique pour leurs déplacements et d’assistance technique, notamment pour la structuration de leur secteur d’activité. Un accompagnement qui devrait leur être utile pour aborder ce salon d’envergure. Le WOMEX réuni en effet plus de 90 pays, 2 700 professionnels et plusieurs temps forts. Nos artistes pourront-ils se démarquer ? Pour la délégation qui se prépare, c’est une évidence et un leitmotiv !