La rupture est consommée entre Catherine Conconne et le Parti Progressiste Martiniquais. C’est un communiqué lapidaire du Secrétaire Général du PPM qui l’annonce ce jeudi 30 avril 2020. La sénatrice a officiellement démissionné le 4 avril dernier, et cette démission vient d’être actée par le bureau politique du PPM. Dans ses interventions dans les médias, Catherine Conconne confirme assumer pleinement cette décision, « fruit de nombreuses humiliations » comme elle le dit elle-même. Une séparation à quelques mois des élections pour la CTM qui laisse présager de nouveaux positionnements et de nouvelles listes en lice. Très visible depuis quelques mois, et plus encore durant cette crise Covid19, c’est bien à cette échéance que semble se préparer la désormais ex-membre du PPM. C’est décidément à des élections très balkanisées que devraient participer les électeurs martiniquais dans quelques mois.

@polpubliques

95561777_2948059181949557_481134279586217984_n