Les urnes ont enfin livré leur verdict en Préfecture de Martinique, après une journée marquée par une organisation jugée lamentable par les grands électeurs. Des grands électeurs qui ont néanmoins choisi leurs sénateurs pour les six années à venir.

Catherine Conconne, PPM, qui avait raté de deux voix une victoire au premier tour, remporte le scrutin.

Le second sénateur de la Martinique est Maurice Antiste, EPMN, qui parvient à maintenir son mandat.

En troisième position Yvon Pacquit qui aura bénéficié de large reports de voix d’élus de droite et de la majorité territoriale, ne réussit pas son pari, et pourrait se retrouver en difficulté tant au sein de son parti qu’au conseil municipal de Fort-de-France.

Les sénatoriales représentent une victoire pour le PPM et le groupe Ensemble pour une Martinique Nouvelle. Catherine Conconne est la première femme martiniquaise à devenir sénatrice. Une victoire politique, mais également financière. Les nouveaux élus permettront à leur groupe d’obtenir d’importants financements électoraux de l’Etat. De quoi préparer sereinement les prochaines échéances municipales en 2020 et territoriales en 2021.

@polpubliques