C’est l’intitulé de la 4ème rencontre organisée par le site Caraibexpat.fr en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Martinique, Mardi 21 juillet 2015 à 18h00 au 50 rue Ernest Deproge à Fort-de-France.

Trois intervenants se sont expatriés au Canada et partageront leurs expériences avec le public. Professionnels des questions internationales, entrepreneurs, étudiants et jeunes actifs de différents secteurs seront présents. La conférence sera clôturée par un apéro-networking organisé à l’occasion des 2 ans de caraibexpat.fr.

Marie-Claude COMLAN, créatrice des Ateliers Culinaires de MCC

Marie-Claude est de retour en Martinique depuis peu. Elle a passé 10 années au Canada où elle a notamment créé les Ateliers Culinaires de MCC. L’objectif : faire connaître la cuisine caribéenne et africaine aux Montréalais.

Julie MEUNIER, fondatrice du site pvtistes.net

Le site Pvtistes.net compte plus de 150 000 membres. C’est le premier portail d’informations des candidats à l’expatriation dans le cadre d’un Programme Vacances Travail (P.V.T). Ce programme permet de découvrir une cinquantaine de pays dont le Canada, tout en ayant la possibilité de travailler sur place pour financer son séjour.

Jean-Nicolas FRANÇOIS, fondateur de l’entreprise Green Technologie

Après une expérience au Mexique puis en Australie, Jean-Nicolas s’est installé au Canada où il a vécu 7 ans avant de rentrer en Martinique en 2014. Il a fondé Green Technologie, une société spécialisée dans l’accompagnement des entreprises vers la transition énergétique.

ndlr : L’organisation nous informe qu’il n’y a plus de places disponibles et pas d’entrées sur place pour cette manifestation

A propos de caraibexpat.fr

Créé en juillet 2013 par la jeune martiniquaise Doris Nol, caraibexpat.fr prend le contre-pied du phénomène de départs en masse d’Antillais et Guyanais en France Hexagonale et à l’étranger. Le site recense et met en relation ceux situés dans leurs régions d’origine côté « Caraïbe » et ceux côté « Expatriés ».

Plus de 500 personnes originaires des Antilles et de la Guyane se sont identifiées dans 30 pays différents sur la Caraibexpat Map (outil de géolocalisation du site). La construction de ce réseau d’entraide vise à faire avancer ses projets individuels (études, emplois, import-export, développement d’entreprise, recrutement, etc…) et se faisant, toute une communauté, voire impacter positivement le développement des DOM.