En attendant l’arrivée du Tour des yoles de la Martinique, et la consécration du vainqueur, le Tour de la Martinique des Yoles Rondes a déjà sa Star incontestable. Camille Alexandre, journaliste sportif de Martinique Première, commente le tour en télévision et sur internet.

« Fort-de-France Ni moun’ kon viv’ De Gaulle »

Avec ses expressions fétiches et ses métaphores colorées, notre homme amuse ou agace désormais plusieurs générations. Florilège de réactions : « Camille est là depuis trop trop trop longtemps« , « Camille aime le mot incalculable« , « Mété an bwa drésé an bouch Camille », « sans Camille y’a pas de Tour…mwen ka mô ri douvan télé a » … et la liste est encore longue.

Grand reporter, Responsable d’édition, la soixantaine approchante, ce vieux routier, qui aurait pu « s’embourgeoiser » dans les fonctions honorifiques de la télévision publique, a franchi toutes les marches de la hiérarchie journalistique sans jamais abandonner son domaine de prédilection, et de passion : le sport.

On l’aime, ou on l’aime moins, mais Camille Alexandre ne laisse personne indifférent. En témoignent ces dizaines de tweets et de commentaires sur les réseaux sociaux qui lui sont consacrés durant ce tour des yoles. « Ecarté » en 2009, l’homme a rapidement fait son retour sur le devant de la scène. Comme le disent les observateurs, « sans camille, pa ni Tour des Yoles ». La vraie star, c’est lui !

suivez nos actualités sur twitter @polpubliques @francksrr