Communiqué – Chambre d’agriculture de la Martinique | Le Président de la Chambre d’Agriculture invite les agriculteurs impactés par le passage de la tempête Matthew à faire des photos des dégâts, à comptabiliser toutes les pertes subies et à rassembler tous les documents permettant de justifier des dommages.

Ces éléments seront indispensables pour évaluer les pertes et le cas échéant solliciter le fonds de secours.

Il est rappelé que ce fonds ne pourra intervenir que dans le cas d’une reconnaissance officielle de calamité agricole, après une mission d’enquête diligentée par les services de l’Etat.

Si le caractère de calamité agricole est reconnu, des informations complémentaires sur le calendrier ainsi que les modalités de déclaration des pertes seront apportées.

Le Président,

Louis Daniel BERTOME