De nombreux camions sont sur les routes du centre depuis ce matin pour sensibiliser à la situation du BTP. Les professionnels, qui se déplacent sur les voies du TCSP, sans bloquer la circulation, se sont rendus à la CACEM et poursuivent leur route vers la Préfecture puis la CTM pour transmettre aux autorités leurs doléances, et leurs craintes. Leurs doléances : les retards de paiement des chantiers en cours ou achevés, auprès de plusieurs collectivités et administrations. Leurs craintes : les effets de l’absence de commande publique  sur la vie des entreprises et des salariés du BTP.

C’est la seconde mobilisation des acteurs du BTP en quelques semaines. Ils avaient déjà manifesté à travers une campagne d’affichage choc ces dernières semaines.

@polpubliques

 

pied-art-PP