Selon le communiqué de la Préfecture « les prix des produits pétroliers et du gaz sont révisés chaque mois en fonction notamment de l’évolution des cours et de la parité monétaire euro/dollar constatée lors du mois précédent« .

En août 2018, ces évolutions ont été caractérisées par :

  • ➢  une baisse du cours moyen du pétrole brut Brent (-4,10 %) qui passe de 74,34 à 71,29 dollars/baril,
  • ➢  une baisse des cotations de l’essence (-0,61 %) et des cotations du gazole (-0,58 %)
  • ➢  une baisse des cours du butane (-4,81 %) ,
  • ➢  une baisse de la parité euro/dollar (-1,55 %).

     

Les prix maxima à compter du 1er septembre 2018 à zéro heure sont les suivants :

  • 1°/ Pour les carburants routiers :

    Supercarburant sans plomb : 1,50 €/l soit +1 ct/l par rapport à août 2018 (1,49 €/l),

    Gazole routier : 1,28 €/l soit un prix identique à celui du mois d’août 2018.

    2°/ Pour la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg, le prix maximum est fixé à 23,17€, soit une baisse de 0,42 € par rapport au mois d’août 2018.