Tribune – Pierre-Alex Marie-Anne | Au-delà de la mobilisation acharnée du personnel d’ATV pour préserver son outil de travail et par la même  le sacro-saint principe du pluralisme de l’information télévisée, il convient de tirer, sur un plan plus général , les enseignements de cette initiative remarquable, appelée à faire date.

La démonstration éclatante réalisée par la chaîne ATV- Martinique  prouve  ,s’il en était besoin, que l’opinion, est parfaitement réceptive à ce type de démarche consistant à faire corps pour la défense de causes jugées d’intérêt  supérieur.

Pourquoi  nos dirigeants politiques en sont incapables, en dépit des moyens de tous ordres  dont ils disposent?

Pourquoi ne cherchent-ils pas à mobiliser leurs compatriotes, sur ce même modèle unitaire de défense de l’intérêt général ,pour obliger les plus hautes autorités de l’Etat à prendre en compte et satisfaire les légitimes aspirations de leurs concitoyens ?

Faut-il y voir la profondeur du discrédit où les ont conduits leurs petits jeux politiciens et leurs querelles partisanes byzantines, leur absence d’implication désintéressée au profit des populations qu’ils sont censés représenter?

Les sujets de préoccupation qui nécessiteraient cette mobilisation ne manquent pourtant pas :

l’état de la santé publique qui n’arrête pas de se dégrader ;

l’exil forcé de la jeunesse, en mal de perspectives d’avenir, entraînant le vieillissement  accéléré de la population, avec toutes les conséquences sociales et économiques catastrophiques qui en résultent ;

La pollution  et la violence qui  s’accroissent continûment  et se banalisent ;

L’inégalité des conditions de vie et de transport  que subissent les habitants  des zones géographiques excentrées du territoire ;

La protection contre les risques et autres fléaux de la nature  qui  exige que la prévention et la planification soient enfin  mises à la hauteur des enjeux.

Toutes ces causes, justes et belles, requièrent pour avoir les  meilleures chances d’aboutir  l’engagement  massif de tous ; encore faut-il des leaders crédibles pour le susciter.

Ce n’est malheureusement pas le cas, l’actualité quotidienne  fourmille  d’exemples  de divisions aussi artificielles  que stériles et d’egos démesurés dont l’arrogance le dispute à l’incompétence.

Le coup d’éclat d’ATV- Martinique  a pour conséquence de jeter une lumière crue sur les insuffisances et la tragique impuissance du microcosme politique local, dénué de toute véritable  capacité d’entraînement  de nos concitoyens.

En l’état actuel des choses, il ne saurait aucunement  prétendre susciter dans l’opinion publique la vague spontanée d’enthousiasme et d’affection  dont  ATV nous a offert  le magnifique spectacle.

Pierre Alex MARIE-ANNE