Exclusif abonnés – Politique | Abonnez-vous et accédez à la totalité de cet article, et à tous nos contenus réservés | A 81 ans, et au terme d’une victoire magistrale en décembre 2015, les difficultés se révèlent désormais de plus en plus nombreuses pour Alfred Marie-Jeanne. Et la stratégie de Jean-Philippe Nilor  pourrait bien se confirmer plus rapidement que prévu. Le président de la collectivité traverse une période tendue au sein de la Collectivité territoriale de Martinique, et des relations difficiles avec les membres de sa propre alliance « Gran Sanblé pou ba péyi a n chans ». Les contraintes budgétaires bousculent sa préoccupation majeure et permanente d’une gestion sans risques. La justice devra en mars prochain se prononcer sur sa…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres