L’ancien président du Conseil Régional de la Martinique, désormais président du Conseil exécutif de la Collectivité de Martinique, comparaîtra devant le tribunal de grande instance de Paris le 21 mars 2018. L’élu s’envole ce vendredi 16 mars en direction de l’hexagone, et devrait se rendre à l’aérogare accompagné par de nombreux supporters.

Alfred Marie-Jeanne devra répondre, dans ce procès délocalisé, aux soupçons qui pèsent contre lui, sa fille et son beau-fils. La justice s’intéresse à la manière dont ont été mises en oeuvre des opérations de coopération avec la Dominique notamment dans le dossier de la reconstruction d’une école, et en particulier aux délibérations qui fixent les montants des interventions de l’ex-conseil régional.

Alfred Marie-Jeanne et ses proches sont mis en examen pour « prise illégale d’intérêt, faux et usage de faux, et recel » dans ce dossier.

@polpubliques