C’est le « Mot du MIM » qui provoque la colère des dirigeants et partenaires du Ceregmia. Une émission de la radio « RLDM » au cours de laquelle le député et président du Mouvement Indépendantiste Martiniquais dénonce les errements et la « vagabonagerie » au sein du laboratoire de l’UAG, « depuis près de 30 ans ». L’élu qui stigmatise également les comportements de la ministre Christiane Taubira, et des présidents de région Victorin Lurel et Serge Letchimy.

Une émission qui a donné lieu à une lettre ouverte à Alfred Marie-Jeanne, rédigée par Hector Elisabeth.

Ci-après, le lien pour accéder à l’émission du 11 juillet 2014

http://radiorldm.com/rldm/index.php?option=com_content&view=article&id=26&Itemid=40