Le dossier de l’eau est un dossier sensible. Parce que la sécheresse frappe durement la Martinique cette année. Mais surtout parce que les nombreux acteurs de l’eau (CTM, CACEM & ODYSSI, ESPACE SUD & SME, CAP NORD & SMDS), malgré les efforts de coordination du Préfet sur le sujet, se montrent incapables de faire parvenir la précieuse ressource aux robinets de nombreux habitants. Les prochain.e.s élu.e.s de la CTM auront là un chantier d’unification prioritaire, et une obligation d’autorité politique.

 

Participez au 1er volet de notre sondage sur les futures élections territoriales  http://politiques-publiques.com/martinique/sondage-quel-presidente-ctm-en-2021/