Pour le chauffeur de taxi qui a inspirĂ© le tube du carnaval 2016, ce n’est plus « how many Pipo » mais « how many euros ». L’homme a en effet attaquĂ© en justice la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision ATV, les chanteurs et le producteur de la chanson, au motif que cette derniĂšre entacherait son image.

Le chauffeur de taxi qui s’Ă©tait illustrĂ© en 2015 en proposant « in the aller, in the come back » (l’aller-retour probablement) Fort-de-France – Sainte-Anne Ă  deux croisiĂ©ristes pour la somme de 200 euros, sous l’oeil des camĂ©ras d’ATV, veut ĂȘtre indemnisĂ© Ă  hauteur de 30000 euros pour le prĂ©judice qu’il estime avoir subi. Le jugement devrait ĂȘtre rendu le 3 mai prochain.

@polpubliques