Arrêter la politique en 2017 si l’alliance « Ensemble pour une Martinique nouvelle » ne remporte pas les élections de 2015, c’est l’annonce faite par Serge Letchimy à Gabriel Gallion qui l’interviewait récemment pour le quotidien France-Antilles. Et pour gagner, Serge Letchimy déploie sa stratégie entre Claude Lise et Alfred Marie-Jeanne, Jean-Philippe Nilor et Bruno Nestor Azérot… S’il perd, le président du PPM ne restera donc élu que jusqu’à 2017, c’est à dire jusqu’au renouvellement des députés. Une élection législative dont le Serge Letchimy s’est manifestement déjà écarté. Plusieurs personnalités pourraient prétendre à cette candidature, parmi lesquelles Catherine Conconne, évoquée par le patron du PPM comme ayant « le potentiel » pour mener cette campagne. Catherine Conconne dont on se souvient qu’elle…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres