L’argentin Jorge Mario Bergoglio, n’est décidément pas un Pape comme les autres. En pleine période d’émeutes à Rio de Janeiro, François 1er a largement bousculé le protocole et sa propre sécurité pour être au plus près du « peuple de Dieu » à l’occasion de ces Journées Mondiales de la Jeunesse catholique : En exigeant d’utiliser un petit véhicule non blindé pour son arrivée (une simple Fiat), puis en restant au contact de la foule dans sa « papamobile » ouverte latéralement.

Au-delà de ces risques (…) Lire la suite sur http://www.gensdepouvoir.com/Le-courage-du-Pape-au-Bresil.html