Le ministre de l’Économie et du redressement productif, Arnaud Montebourg, accompagné de la ministre de l‘Outre-mer, Georges
Pau-Langevin, a rencontré hier les élus parlementaires de la Guyane, pour leur faire part de son souhait d’accélérer la mise en place de la société minière publique régionale. Le voeu de Montebourg est de la faire démarrer en septembre prochain.

La Guyane sera une filiale de la société nationale et sera surtout concernée par l’or. Un métal utile au développement du territoire mais
aussi source de conflits. Les élus guyanais approuvent donc le projet de société publique mais pose tout de même quelques inquiétudes.

L’État profiterait de 51% des recettes et 49% iraient aux collectivités guyanaises. Un partage qui inquiète les élus guyanais mais pas autant que la place de la population dans ce projet. En effet, il s’agit de s’avoir quel sera le devenir des petits exploitants actuels, dans le cas où l’État serait le seul délivreur des permis d’exploitations.

D’autres rencontres ainsi qu’une visite des deux ministres sont à prévoir courant juin pour finaliser ce projet.

@jorisylvie