« L’autre citoyen » est un ouvrage publié le 26 novembre 2014 par Silyane Larcher. A 35 ans, cette jeune philosophe et politiste enseigne actuellement à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) de la Martinique. Elle est aussi chercheure associée à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC) de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Cet ouvrage ouvrage qui concrétise plusieurs années de travaux et de recherches sur les habitants des anciennes colonies « longtemps restés soumis à un régime d’exception. Au Parlement, à Paris, leurs députés votaient des lois qui ne leur étaient pas applicables ! Le pouvoir exécutif et les gouverneurs locaux s’occupaient de leur sort« .

Silyane Larcher s’interroge notamment sur la contradiction que constitue cet état de fait dans un pays – la France – qui s’affiche fièrement « patrie des Droits de l’homme et du citoyen ».

La présentation de l’ouvrage proposée par son éditeur Armand Colin évoque également « l’histoire de luttes et de rapports de forces. Une histoire de violences dont les anciens esclaves sont les protagonistes anonymes. Dans une société française dite « postcoloniale », l’auteur invite à méditer les fondements complexes de l’articulation entre citoyenneté, question sociale, histoire et « race ».

Pour en savoir plus : http://www.armand-colin.com/livre/512544/l-autre-citoyen.php

 

@polpubliques