24 jours ont suffit à Nicolas Anelka pour trouver un nouveau club. Licencié de West Bromwich Albion pour avoir effectuer une quenelle en célébrant un de ses buts, Anelka s’est engagé avec le club brésilien Atlético Minieiro, où évolue déjà un certain Ronaldinho.

L’ancien international français d’origine martiniquaise, pointé du doigt par les dirigeants du football mondial pour ses « écarts » de comportements, a vécu moult péripéties après être passé par 12 clubs en Chine, en Turquie, en Angleterre, en France et en Italie.

Il sera aux premières loges pour supporter l’équipe de France, alors que le championnat brésilien ne débute que le 19 avril et dans lequel  la coupe du monde constitue une trêve. Lors de la 1ère journée, Anelka et ses coéquipiers affronteront les Corinthias d’Alexandre Pato.

@jorisylvie  @polpubliques