La mode est au photovoltaïque, et à l’électrique propre. Plusieurs constructeurs ont augmenté leur cadence de production et de commercialisation de leurs gammes électriques. Des véhicules qui disposent d’une puissance et d’une autonomie de plus en plus importantes. Et les expérimentations autour du solaire se poursuivent. « Ele » est un vélo solaire conçu par un ingénieur iranien. Ou plutôt un véhicule à moteur électrique, alimenté par les rayons du soleil, ou par l’électricité domestique en cas d’absence de soleil. Un digne successeur de nos anciens « solex ».

@polpubliques