Une stèle commémorative a été érigée dans le bourg de Cacao, pour rendre hommage aux anciens combattants Hmong. Environ 2000 hommes se sont engagés aux côtés des français dans la bataille de Diên Biên Phu en 1954, qui scella la défaite de la France dans cette guerre d’Indochine.

Leur maitrise des dialectes et leur connaissance du terrain était un atout pour la France.

La stèle a été inaugurée le 4 mai dernier par le dernier combattant en vie Mua Txong Fong, en présence du préfet, du maire, du président du conseil régional et de tous les corps armés français en présence en Guyane.

Les Hmong sont une ethnie originaire de plusieurs pays d’Asie. Ceux de la Guyane sont arrivés en 1977. Ils fuyaient le régime communiste du Laos. La France a alors choisi de leur offrir l’asile dans le but de développer l’agriculture en Guyane et d’augmenter sa population.

@jorisylvie