France-Brésil ! C’était l’affiche de rêve qui opposait les sélections féminines des deux pays le 11 juin à Rémire-Montjoly. Une affiche mythique dans les représentations mentales des spectateurs des deux camps. Les deux équipes se sont, pour la 4ème fois consécutive, quittées sur un score nul et vierge.

Un jour avant l’ouverture de la coupe du monde à São Paulo, c’était l’occasion pour les brésiliens de Guyane de renouer avec leur football national.

Cette rencontre avait de plus, un  goût particulier, puisqu’elle se jouait en terre française et terre d’immigration brésilienne. La ferveur autour de ce match s’était faite sentir dès la semaine dernière, quand à peine mis en vente par l’organisation, les 3000 billets s’étaient aussitôt envolés.

La préfecture a déployé un dispositif de sécurité impressionnant, mobilisant une centaine de gendarmes pour assurer le bon déroulement du match et la circulation routière. Des axes entiers ont été  bloqués ou déviés entre 13h et 17h.

Les bleues sont reparties dans la foulée vers les États-Unis, qu’elles affronteront à deux reprises les 14 et 19 juin avant de reprendre les matchs de qualifications pour le mondial 2015 au Canada. Elles affronteront le 20 août, la Hongrie, qu’elle avaient écrasé 4-0 le mois dernier.

 

@jorisylvie