C’est durant le match de football France-Allemagne, ce vendredi 13 novembre 2015 dans la soirée, que plusieurs coups de feu auraient été tirés dans le secteur de République, et deux explosions perpétrées. Certains policiers évoquent un règlement de compte, d’autres de longues rafales, ou encore des ceintures d’explosifs. Le président de la République qui assistait au match a été évacué du stade. Les attaques auraient déjà provoqué la mort d’au moins 40 personnes. A l’heure où nous publions, une prise d’otage serait également en cours dans la salle de spectacle le Bataclan, qui accueillait un concert de hard Rock. Deux individus fortement armés y retiennent un nombre indéterminé de personnes et des coups de feu se font entendre. La simultanéité des attaques et le bilan qui s’aggrave, pourraient signifier la plus importante vague d’attentats que la France ai jamais subi.

@polpubliques