Le Président américain Barack Obama a surpris le monde entier en prenant une initiative tout à fait spontanée à l’occasion de la cérémonie d’hommage à Nelson Mandela. Saisissant cette rencontre d’une exceptionnelle émotion, Barack Obama a grimpé quatre à quatre les marches qui le séparaient de Raùl Castro, pour échanger une longue poignée de main avec son homologue Cubain. Un échange historique qui pourrait contribuer au réchauffement des relations entre les deux pays. Sur le même thème, l’hommage à Nelson Mandela a vu les échanges entre Bill Clinton et George W. Bush, ou entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, assis côte à côte.

@francksrr @polpubliques