Confidentiels – Thomas Thurar - A l’occasion de cette rentrée universitaire 2015-2016, Politiques Publiques a recueilli le témoignage de Corinne Mencé-Caster, présidente de l’université des Antilles. Au menu : la première rentrée de l’Université des Antilles, la vie sans la Guyane, et le poison Ceregmia. « Effectif en hausse pour l’UA » Politiques Publiques : Quel est le 1er bilan de la 1ère rentrée de l’Université des Antilles. Corinne Mencé-Caster : L’effectif évolue pour le moment très positivement sur les 2 pôles. Par rapport à l’année dernière, on est entre 300 et 450 étudiant de plus, avec la filière Staps  ( Sciences et techniques des activités physiques et sportives) qui est fortement plébiscitée. PP : Les étudiants n’ont pas donc fuit l’Université des Antilles…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres