Humour sur facebook, à propos de la polémique autour des génocides et crimes contre l’humanité :  »Si, selon les récentes découvertes pau-langevines, l’esclavage n’était que du « travailler gratuitement », alors les sévices infligés aux esclaves étaient des retenues effectives sur salaires, les exécutions des licenciements abusifs, le marronnage un droit de retrait, la canne une table de négociations, le fouet une incitation au « travailler plus pour gagner plus », les « ké-a-kochon-mori-salé-pòyò » des tickets restaurants, les bateaux négriers des voitures de services (sévices?), les chiens des pointeuses, le code noir une convention collective….. et François Hollande, un comparateur de voyages, style kayak-liligo-trivago » (Wonal Selbonne)