Confidentiels – La présidente de l’université des Antilles a pris un nouvel arrêté d’interdiction des campus de Guadeloupe et Martinique pour les anciens dirigeants du Ceregmia. Un arrêté qu’elle avait déjà prolongé dans l’attente du « verdict » de la commission disciplinaire de l’université de Toulouse, rendu le 10 juin dernier. Corinne Mencé-Caster évoque dans ce nouvel arrêté les « troubles » que pourraient causer la présence sur les campus des enseignants concernés, et fixe son échéance à la fin des procédures administratives et judiciaires. Pour rappel, la présidente de l’UA a fait appel de la décision de la commission de Toulouse, qui avait suspendu pour 5 ans Fred Célimène de ses fonctions de directeur du Ceregmia, et adressé un simple blâme…

L’accès à l’intégralité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés

Déjà abonné ? Connectez-vous ici

S’abonner à Politiques-Publiques

Accédez à nos contenus payants en souscrivant un abonnement.

à partir de 5€ / MOIS

Voir les offres