A l’occasion du débat le mercredi 22 janvier 2014 autour de la ratification de la charte européenne des langues régionales et minoritaires, le député de la Martinique a ponctué son intervention de phrases en créole, soulignant les apports importants de la langue et des intellectuels créolophones à la richesse de la diversité française. Une intervention remarquée au coeur de l’assemblée nationale, et appréciée en Martinique, qu’AMJ a ponctuée par l’expression « Tout lang sé lang » (toutes les langues sont égales).

@polpubliques