une initiative à renouveler…sans motifs - Le drame de l’A320 a contraint le roi d’Espagne à rentrer précipitamment en Espagne. Le repas que l’Elysée lui avait réservé a été donné aux plus démunis sous forme de plateaux-repas.

Le départ précipité du roi d’Espagne a laissé les cuisines de l’Elysée sur leur faim… A peine arrivé dans la cour du palais présidentiel reçu par François Hollande, Felipe VI d’Espagne est immédiatement retourné à Madrid après l’annonce de la catastrophe aérienne ayant tué 45 de ses ressortissants, ne prenant pas le temps du somptueux repas sous les ors du palais de l’Elysée.

Pour faire contre mauvaise fortune bon cœur, l’Elysée a décidé de transformer ce repas en donation à destination des plus démunis. C’est donc près de 150 plateaux repas qui sont partis pour le Centre d’action social de la Ville de Paris pour être servis aux personnes réfugiées dans les centres d’hébergement. (…)

Source : latribune.fr