Communiqué – Ary Chalus – Déploiement de deux pelotons de gendarmerie mobile supplémentaires à compter du 1er Novembre dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) de Pointe-à-Pitre, Abymes et Baie-Mahault. La lutte contre la délinquance : un sujet qui suppose une vision globale et une approche commune. 

Le problème de délinquance qui nous préoccupe concerne l’ensemble du territoire, le faire diminuer véritablement suppose que l’on aborde cette question à l’échelle de l’ensemble du territoire et de renforcer de manière pérenne les moyens mis à disposition des forces de l’ordre.

Pour rappel, dès le 06 juin 2013, aux cotés de ma collègue Députée Maire du Moule, Madame Gabrielle LOUIS-CARABIN, j’alertais Manuel VALLS alors Ministre de l’Intérieur sur l’inquiétante recrudescence des faits de violence dans le Département et sur l’impérieuse nécessité d’accroitre plus rapidement les effectifs existants pour soutenir la mise en place de la ZSP. Le 20 mai 2014, j’interpellais Bernard CAZENEUVE par question écrite.

L’annonce de ce déploiement constitue donc un début de réponse aux nombreuses inquiétudes de la population guadeloupéenne relayées par l’ensemble des parlementaires guadeloupéens, notamment les sénateurs Jacques GILLOT, Félix DESPLAN et Jacques CORNANO. Il importe néanmoins de poursuivre les interventions auprès du Gouvernement afin d’obtenir des garanties quant à une solution pérenne du dispositif ou une augmentation des effectifs de Police, dans le droit fil des revendications des fonctionnaires de Police déjà en poste dans l’archipel. Cette annonce souligne les bienfaits de la campagne des Régionales, même si l’on ne peut que regretter qu’un parlementaire, qui à l’époque où il occupait les fonctions de Ministre des Outremers n’avait pu obtenir aucun résultat dans ce dossier, veuille aujourd’hui se prévaloir d’une demande relayée par l’ensemble des parlementaires guadeloupéens.

Ary CHALUS ,Député-Maire de la Guadeloupe