Elise Lucet présente le journal de France 2 le mercredi 28 août 2013. Un sujet s’achève. Il portait sur le célèbre discours de Martin Luther King « I have a dream », 50 ans plus tôt. La journaliste enchaîne : « Parlons de choses beaucoup plus concrètes et quotidiennes maintenant… » et ouvre un nouveau sujet sur la rentrée scolaire en France.

Les droits civiques et le racisme aux Etats-Unis, sources de souffrances et de violences encore aujourd’hui, ne seraient donc pas un sujet concret ni quotidien… Une transition d’Elise Lucet jugée méprisante, voire raciste, qui provoque déjà de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, et qui vient rappeler la complaisance dont avait fait preuve la même journaliste à l’égard de Jean-Paul Guerlain. Le parfumeur, invité de ce même journal, avait alors déclaré en réponse à l’une de ses questions « je ne sais pas si les nègres ont jamais tellement travaillé »…sans aucune réaction de son interlocutrice.

@popubliques