Communiqué de Ary Chalus à la suite de sa rencontre avec le Président de la Région Guyane, Rodolphe ALEXANDRE, et Marie-Laure PHINERA-HORTH, Maire de Cayenne, dans le cadre de la visite Ministérielle d’Emmanuel MACRON.

« J’ai tenu à saisir l’opportunité de la première visite officielle en outremer du Ministre de l’Economie, Emmanuel MACRON pour relayer certaines des préoccupations majeures des acteurs économiques guadeloupéens, dans le droit fil de mon engagement en Guadeloupe et à l’Assemblée Nationale, et suite à l’importante réunion de travail qui s’est tenue à l’initiative des MPI de Guadeloupe la semaine dernière sur la problématique de l’octroi de mer et du RGEC (Règlement Général d’Exception par Catégorie).

Ce déplacement officiel fut également l’occasion pour moi d’échanger avec mes collègues parlementaires ainsi qu’avec le Président du Conseil Régional de la Guyane, Rodolphe ALEXANDRE.

Je ressors très enrichi de ces échanges simples et cordiaux, qui ont notamment porté sur l’exploitation des filières aurifères, du bois, sur les retombées économiques de l’activité spatiale, sur la problématique de l’approvisionnement de la Guyane en carburant à partir des territoires voisins.

Véritable poumon vert, la Guyane est en effet un lieu idéal pour évoquer les enjeux de la biodiversité amazonienne et de l’opportunité que constitue le développement de la croissance verte.

Profitant de la présence du Ministre, j’ai tenu à relayer comme je le fais régulièrement à l’Assemblée Nationale, les inquiétudes de nos acteurs économiques au vue de la dégradation du contexte économique, de l’octroi de mer et de son intégration dans le RGEC afin de contribuer à sortir de cette politique de gestion de l’urgence et de précarité économique.

Enfin, j’ai réitéré ma proposition qu’Emmanuel MACRON se rende bientôt en Guadeloupe pour traiter notamment des questions liées au développement de la filière numérique, et notamment de la labellisation de notre Région en French Tech autour du pôle de compétitivité et d’excellence que j’appelle de mes vœux.

Je tiens tout particulièrement à remercier Monsieur le Président Rodolphe Alexandre pour la simplicité de son accueil chaleureux. Ce sont des échanges nourris de ce type, dénués de présence protocolaire mais pétris d’une farouche volonté d’avancer ensemble, qui contribueront à un nouveau modèle économique porteur d’un véritable changement d’avenir. »

Ary CHALUS Député Maire de la Guadeloupe