La fermeté affichée par Manuel Valls, Ministre de l’intérieur, vis à vis des propos tenus par Dieudonné, et sa circulaire visant à interdire les spectacles controversés de l’artiste viennent de se heurter à un mur. Petit, mais sec, et humiliant pour le gouvernement, qui a d’ores et déjà contesté la décision devant le conseil d’Etat.

Les juges du tribunal administratif de Nantes ont en effet « suspendu l’exécution de la décision par laquelle le préfet de la Loire-Atlantique a interdit la représentation du spectacle ‘Le Mur’ de Dieudonné M’bala M’bala le 9 janvier 2014 au Zénith de Saint-Herblain », précise le tribunal administratif dans un communiqué, en ajoutant que le spectacle « ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine ».

Mise à jour : voir notre article suivant http://www.politiques-publiques.com/Dieudonne-interdit-appelle-au.html