48 000 commentaires ont été publiés sur Politiques-Publiques.com depuis sa création en avril 2009. La poursuite de la croissance du site et la multiplication des commentaires exigent que le site améliore les outils de gestion de ces derniers, comme le font tous les médias de ce type. Notre objectif est de continuer à offrir aux internautes un espace de débat riche et constructif. Ce sont les journalistes de Politiques-Publiques.com qui lisent et valident vos commentaires, à toute heure.

CHARTE DES COMMENTAIRES

Politiques-Publiques.com vous ouvre ses pages pour vous permettre de donner votre avis sur les sujets évoqués, et d’échanger avec les autres posteurs. C’est un espace de réaction, de discussion, d’information ouvert.

Il évoluera davantage dans les mois à venir : seuls les internautes préalablement inscrits pourront alors poster sur le site, ainsi que ceux disposant d’un profil facebook, twitter…

Les principes du débat sur Politiques Publiques :

1) Politiques-Publiques.com est seul juge des messages, tribunes ou articles qu’il met en ligne, ou non – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessous. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse de contact du site (contact@politiques-publiques.com), mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

2) Le site ne peut en aucun cas modifier le contenu d’un commentaire posté par un internaute. Nous ne pouvons techniquement que le publier, ou le supprimer. Aucun commentaire ne sera publié au-delà du 7ème jour de mise en ligne d’un article.

3) L’utilisation de leurs patronymes réels par les posteurs est déconseillée. Le site n’étant pas en mesure de vérifier le lien entre ce patronyme et la personne qui poste un commentaire, nous ne pourrions éviter les éventuels détournements de patronymes et serions forcés de les effacer à première demande.

4) L’utilisation d’un nom ou d’un pseudo est obligatoire. Aucun commentaire sans pseudo ne sera publié, qu’il s’agisse d’un oubli volontaire ou non. Par ailleurs, nous ne permettons pas à un même utilisateur de commenter une même actualité à l’aide de plusieurs pseudos.

5) Gardez à l’esprit qu’une attitude posée, polie et respectueuse envers les autres intervenants est toujours préférable pour un échange d’idées.

6) Les insultes, les attaques personnelles, l’agressivité n’y ont pas leur place.

7) Les posts d’échanges entre internautes qui s’éloignent du débat proposé par l’article pourront ne pas être publiés,

8) Tout contenu contraire à la loi est proscrit : par exemple, l’incitation à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation tout comme la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats. Par ailleurs, les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

9) Les propos discriminatoires, sous toutes les formes, sont proscrits, ainsi que le prosélytisme religieux.

10) Évitez-le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations : ils n’apportent rien et peuvent induire en erreur.

11) Les plaisanteries de mauvais goût et les comparaisons douteuses sont souvent blessantes ou insultantes. Merci de les éviter.

12) Pour être compris de tous, rédigez des messages lisibles et compréhensibles : pas de langage SMS, de commentaires tout en majuscules, de commentaires tout en gras, ou en langue étrangère, sauf citation ou court extrait.

13) La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam, n’est pas la bienvenue.

14) La publicité est également interdite dans les commentaires sur Politiques-Publiques.com. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

15) Il n’est intéressant de proposer aux autres lecteurs des liens que si un commentaire explicite leur contenu. Un lien seul est stérile et peut ne pas être publié.

16) Vous vous engagez à respecter les droits des tiers pour les textes que vous soumettez. Avant de publier un contenu, posez-vous la question : « Ai-je les droits nécessaires pour le proposer ? »

17) Vous pouvez ne pas être d’accord avec un article de Politiques-Publiques.com. Expliquez ce qui motive votre commentaire, sans vous montrer agressif. La critique constructive oui, les insultes et procès d’intentions non.

18) Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, ne lui répondez pas, votre commentaire ne sera pas publié pour ne pas envenimer le débat. Utilisez l’adresse de contact du site en mentionnant « commentaire abusif ». De plus, si le commentaire auquel vous répondez a été supprimé, le vôtre serait de ce fait automatiquement supprimé car lié au premier.

19) Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (nom, mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

20) En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Politiques-Publiques.com à l’adresse contact@politiques-publiques.com

21) Cette même adresse devra être utilisée pour tout problème technique rencontré dans la mise en ligne de votre commentaire. Le site ne publiera plus les commentaires relatifs aux commentaires non-publiés quelle qu’en soit la raison (erreur technique, ou problème de contenu)

22) Hors tout esprit polémique, et dans un souci de compléter ou de préciser une information, vous pouvez poser des questions à la rédaction ou à l’auteur d’un article ou d’une tribune dans les commentaires. Dans la mesure du possible, la rédaction ou l’auteur répond aux interrogations des internautes de Politiques-Publiques.com. Le site se réserve la possibilité de ne pas valider un post, ou une réponse de l’auteur qui serait de nature polémique. Les auteurs d’articles sont invités à ne pas utliser de pseudos pour participer au débat concernant leur propre article.

23) Toute attitude contrevenant à cette charte peut être passible de bannissement du site.

24) Si vous souhaitez donner une information ou une opinion plus étoffée qu’un simple commentaire, adressez-nous une tribune signée (par une personne physique ou morale) à contact@politiques-publiques.com. Néanmoins, et comme indiqué en 1, la rédaction se réserve le droit de publier ou non votre texte, pour des raisons de contenu, ou d’intérêt éditorial dont elle est seule juge.

25) Enfin, souvenez-vous que vous restez responsable des commentaires que vous soumettez. De son côté, la rédaction de Politiques-Publiques.com se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat. Nous sommes seuls juges des messages que nous mettons en ligne ou non.

Cet article n’est pas ouvert aux commentaires