Au cours du conseil municipal du lundi 28 avril 2014, Lucette Michaux-Chevry a annoncé sa décision d’abandonner son fauteuil de maire au profit de sa fille Marie-Luce Penchard. LMC deviendra alors première adjointe, afin de se consacrer à la présidence de la Communauté d’agglo du sud basse-terre. L’opposition a vivement protesté, en la personne de Maryvonne Richard.
L’élue a justifié cette décision par l’ampleur du travail à accomplir au sein de cette communauté d’agglomération : les relations avec les 11 communes et les diverses personnalités qui les dirigent, la rénovation des circuits de canalisations, gérer le démantèlement du Syndicat de l’eau en Côte sous le Vent, apporter une solution à l’acheminement de l’eau à Terre-de-Bas. Les questions des transports, du développement économique et du tourisme notamment ont également été évoquées par Lucette Michaux-Chevry pour justifier du poids élevé de ses responsabilités.
Vanessa Talien / Franck Sainte-Rose-Rosemond
@polpubliques  @francksrr