Il y a les sportifs paralympiques, magnifiques vitrines du handicap, mises à l’honneur aux jeux de Londres. Et il y a, plus près de nous, ceux qui se battent pour vivre une vie épanouie, avec leur handicap.

Serge Occhipinti est passé tout près de la mort. En janvier 2011, alors qu’il roulait à moto sur la route des Trois-Ilets en Martinique, il est violemment percuté par une voiture qui vient en sens inverse. Trois jours de coma, et au réveil, un bras en moins, et une quasi condamnation à ne plus pouvoir marcher. Artisan, c’est aussi sa vie professionnelle qu’il voit menacée. Un cauchemar (…)

Lire la suite sur http://www.gensdepouvoir.com

Attention ! Pseudo obligatoire. Consultez notre charte des commentaires pour être sur d’être publié http://www.politiques-publiques.com/Charte-des-commentaires-de.html