Une délégation du Conseil régional de la Guadeloupe s’envole aujourd’hui pour Cotonou au Bénin. Emmenée par la troisième vice-présidente, Justine Bénin, c’est un voyage culturel au cours duquel elle va visiter les lieux de mémoire et de départ de traite négrière  vers les Antilles.

Plusieurs rencontres sont prévues, dont celle avec le Ministre de la culture. Une volonté marquée de nouer des relations étroites avec ce pays d’Afrique qui assume la traite négrière, et dans la perspective de faire vivre en Guadeloupe le Mémorial Acte, lieu de mémoire régional de la traite négrière situé sur le site de Darboussier avant son ouverture au public, conformément au projet interculturel « la route de l’esclave ».

Cette délégation sera rejointe par Victorin Lurel ce vendredi dans le cadre des manifestations du 23 août, journée internationale du souvenir de la traite négrière et de l’esclavage, date retenue par l’UNESCO.

@polpubliques